Déménager, les galères à éviter

Partir de Paris et déménager
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Paris je me casse : les galères du déménagement à éviter.

Ca y’est. t’es au taquet, tu as célébré la bonne nouvelle, tu te casses de Paris !

Plus rien ne t’arrête, tu te projettes, tu es loin, très loin et là, paf, il faut déménager !

Tu dois t’organiser. Démarches administratives, choix de la date, aides au déménagement. On n’a pas idées des 12 travaux d’Hercules qu’on vient d’engager. Tes cartons sont prêts et ta vie ne se résume plus qu’en une musique lancinante, à un empilement de cubes, de barres, de L et de Z. Avis à ma génération.

C’est parti, on engage le déménagement et liste les galères « rencontrables » et « esquivables ». Bien évidemment, je compte sur toi mon parigot pour partager à la suite de cet article tes galères de déménagement et comment les éviter !

Bien organiser son déménagement pour éviter les galères

 

Mal préparer ses cartons

En 2 ans, j’ai du déménager à peu près 5 fois, sans compter le déménagement des potes. Les cartons, ça commence à me connaître. Mal préparer ses cartons c’est :

  • Les blinder jusqu’à ce qu’ils dégueulent
  • Absolument avoir envie de faire ses cartons de déménagement par typologies : les livres, la vaisselle
  • Ne pas prévoir assez de cartons pour le jour J. On le sait, mais on reproduit : les cartons, c’est jusqu’à la dernière minute, même si on a commencé 1 mois avant le déménagement.
  • La galère suivante va de paire avec la précédente. Ne pas avoir suffisamment de scotch pour tes cartons. Au début tu y va généreusement, tu veux que tes cartons soient solides. Le jour J, un dimanche, évidemment, tu te rends compte que tu vas être juste. Tu rationnes, tu réduis et crack. 1 carton sur 2 va s’ouvrir par dessous s’il n’est pas bien tenu. Bon chance Mr Bond !

Pour bien préparer ses cartons et son déménagement, je te propose les astuces suivantes (n’hésite pas à en ajouter en commentaires) :

  • Rien de tel que de bien répartir ses affaires.
    1. Tu feras des économies : mélanges vaisselles et vêtements. Livres et Vêtements.
    2. Tu éviteras la casse : de ton dos et de tes affaires. Les cartons ont des poids plus réguliers et les vêtements protègeront tes bibelots.
  • Pour les cartons, il existe une multitude d’astuces : Picard laisse en libre service ses cartons aux entrées de ses magasins. Les cartons sont petits. C’est idéal pour moduler leur chargement, leur entassement dans ton appart’ et tu ne te flingueras pas le dos.
    Sur les marchés, demandes aux primeurs les cagettes à bananes. Elles sont faites pour s’empiler et permettent de mettre d’y ranger des affaires facilement.
    Regarde les jours de livraisons dans les rues commerçantes. Tips : à Annecy, rue Carnot, c’est le jeudi O:)
    Je donne déjà cette astuce dans d’autres articles dédiés au déménagement : les cartons de casque moto. Débarrasse les commerçants spécialistes qui ont besoin de place. Ces cartons supportent des charges lourdes, se plient, et possèdent des poignées. Ils ont en plus un format relativement standard, très pratique pour le rangement. Ca réduit les soucis de Scotch !

 

Prévoir plusieurs voyages pour son déménagement

Déménager avec un petit véhicule

On ne possède pas tous un van, un camion ou plein d’amis. Surtout toi qui me lis.
N’hésite pas à prévoir un camion plus grand que ce dont tu as besoin. Dans cet article tu trouveras des bons plans pour louer des véhicules pour pas cher en cliquant ici.
Déménager avec un petit véhicule, c’est augmenter le nombre de voyages et donc statistiquement, augmenter le nombre de galères.

  • Tu prévois les voyages dans la même journée, prépare toi à avoir le moral de plus en plus dans les chaussettes. Tu te souviendras des 4 étages à déménager sans ascenseur, du poids des premiers cartons ou encore tu te rendras compte qu’un voyage de plus sera nécessaire. De Nuit.
  • Tu prévois les voyages comme moi sur plusieurs semaines. « Je reviendrai bientôt ». Il va falloir trouver un endroit pour stocker tes dernières affaires. Ceci entend un autre type de déménagement ! Une fois sur place, tu te rends compte que les prochains voyages sont inutiles. Tu n’utilises pas les affaires que tu as laissé derrière toi, tu es découragé(e) ! Ralala.
    Pire encore, tu reviens, motivé, tu commences à chargé et paf, tu te rends compte que tu vas ENCORE devoir revenir pour finir de déménager. C’est pas gagné.

Ne sous-estime jamais la contenance de ton tiroir à bordel. Ne sous-estime jamais le nombre de fringues, de paires de chaussures, la place que peuvent prendre des plantes, des chaises… Ces choses là, c’est fourbe.

Un jour je serai riche et je ferai appel à une entreprise spécialiste du déménagement

Déménager seul, par fierté !

Déménager seul, sans aide

Tu as annoncé à tout le monde que tu déménagé mais personne ne s’est proposé. Par fierté (et bêtise ?), tu penses que personne ne veut t’aider. FAUX. Parfois, il faut être clair pour que les gens comprennent.

Déménager seul c’est s’exposer à la fatigue et à des galères difficiles à gérer seul et en période de stress.
Tu te retrouves seul, en galère, à charger un matelas dans l’habitacle de ta caisse, au dessus de 20 cartons. JOKER. Fais appel à un ami. Voire plusieurs. Ca t’évitera les déconvenues incontrôlées de dernière minute.

Faire la fête veille de déménagement

éviter la gueule de bois lors d'un déménagement

C’est du vécu, ce n’a pas été la meilleure de mes idées. Gueule de bois, fatigue avant de prendre le volant, accident au tournant. De mon coté, j’ai préféré décalé ce départ tant espéré.

Acheter une voiture peu entretenue la veille de son déménagement

Tomber en panne durant son déménagement

La voiture était pas mal, mais je savais que j’avais des travaux à faire dessus. Une fois réalisés, une fois le CT validé, je me dis que tout est OK. Ah non non, c’est pas mal de se faire la main et de roder le véhicule qui va transporter ta vie. Je peux vous dire que j’en ai chié. Il m’aura fallu 12h pour rejoindre Paris, avec une durite d’arrivée d’essence qui a sauté, une boite de vitesse qui a cassé. C’est bien de rouler avec un véhicule dont on connait la fiabilité, même si cette galère peut arriver à n’importe qui, n’importe quand.
Ah si, prévois l’assistance 0 km. Elle m’a couté 20e l’année, je peux vous dire que sur l’autoroute elle m’a permis de pas mal économiser !

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Laisser un commentaire