Grimper en Thaïlande – Railay & Tonsai – Province de Krabi

Escalade à Railay
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Faire de l’escalade en Thaïlande dans un cadre paradisiaque

Loin d’être un grimpeur confirmé, je ne m’attendais pas à grimper si facilement en Thaïlande.

Avant de partir, je prends 5 minutes pour lires les blogs et les forums, me renseigne auprès de mes amis. La grimpe en Thaïlande me semble accessible, les spots de falaise entretenus et éventuellement les cours pas trop chers pour se faire plaisir au milieu de paysages ahurissants.

Je pars de Bangkok en direction de Krabi sans réelle idée de ce que je vais y trouver. On me donne le conseille fort avisé de me rendre sur la plage de Railay, située à une trentaine de minutes de bateau – long tail – de Krabi. Le voyage coûte 150 Bahts, environ 4 euros. Les paysages défilent, la mangrove se transforme en estuaire et laisse place à l’eau aux couleurs d’émeraudes et de saphirs.

Escalade en Thailande dans la province de Krabi

Première fracture de la rétine, de premiers blocs de calcaire jaillissent de l’eau, cassant la monotonie de l’horizon. Jamais plus je ne mettrai les pieds à Kho Phi Phi. Sauf si on m’y force.

Arrivée sur les pontons de Railay Est. Le coin est très touristique, les restaurants « chers », les Resorts hauts de gamme pullulent.
Il faut traverser la pointe de Railay et se rendre sur la plage Ouest afin de découvrir la beauté des lieux. L’eau est cristalline, le sable fin et la plage dessine une petite baie.

Plage de Railay - Grimper en Thailande

Je ne m’arrête pas. Je sais que la plage de Tonsai est à portée de pas en traversant la jungle (en partant à droite). Je suis heureux de ne pas posséder de valise. J’interpelle une personne en bout de plage pour lui demander mon chemin. Je dois escalader quelques rochers, traverser une micro jungle pour atteindre le paradis. Ca commence roots !

Plage de Tonsai - DUm's Kitchen

À Tonsai tout est calme. La plage est aussi belle bien que le sable y soit plus grossier. Je m’en fous, la plage est bordée de falaise (et ne le dites à personne mais en 7 jours, je ne me suis pas baigné une seule fois. Je n’aime pas le sel). À peine les pieds posés sur le sable qu’une première personne en train de se promener me demande si je suis venu grimper. La question en dit long sur le coin.
À peine posé, je discute déjà avec des grimpeurs du monde venus conquérir la roche de Tonsai : Espagnols, Allemands, Américains, Canadiens, Autrichiens… Tonsai est en fait un village de grimpeurs à l’hospitalité indescriptible. Les non-grimpeurs ne doivent pas comprendre qu’ils ont mis les pieds dans le Disneyland des grimpeurs.

En moins d’une heure me voici invité à partager la corde de plusieurs personnes pour les jours à venir.

Grimper à Tonsai et Railay

Je vous passe les détails sur le topo que je vous invite à acheter afin de soutenir l’entretien des voies, des installations, … Les voies commencent du 6 et vont jusqu’au 8.

Les 2 plages sont bordées de falaises en calcaire. La grande majorité des voies est à mon goût surcotée et cela m’a été confirmé par des Annéciens (oui oui… le monde est petit…). Cette cote est donc due à la patine de la roche. Car à Tonsai et Railay, il y a des milliers de grimpeurs qui passent sur les mêmes voies chaque année ! La roche est très polie. Les voies sont majoritairement très courtes. Pour des voies récentes, rendez-vous du coté de Phra Nang Beach, plage très jolie mais blindée de touristes. On peut s’y rendre par une grotte, expérience assez surprenante

Grimper sur la plage de Phra Nang - Railay - PRovince de Krabi

Vous trouverez dans les différents secteurs de la dalle et des voies nécessitant de la compétence en bloc.

Il est également possible de faire du Deep Water Solo, sous réserve d’un nombre d’inscrits suffisant.

Tu es trop timide ou tu ne parles vraiment pas anglais ? Pas bien grave, il y a très largement de quoi improviser des blocs au pied des voies. La mer venant frapper en de nombreux endroits la roche, celle-ci est creusée. Pas besoin de crash pad pour se faire plaisir !

Matériel de Grimpe ou suivre une initiation

Je parle d’initiation car si tu as l’habitude de grimper, que tu possèdes un anglais correct, ne te fais pas chier à aller grimper avec une entreprise locale. Va à Tonsai, ne fais pas ton/ta timide et en 30 min tu te trouveras des partenaires !

Le matériel sur place n’est pas vétuste mais je te conseille d’apporter tout ce que tu as, pour ton confort personnel. J’avais avec moi mon baudrier Black Diamond, mes chaussons et accessoires EB.
Tu peux louer une corde à la demi journée pour 200 Bahts soit 6 euros. En le partageant, ça n’est pas grand chose !
Je ne connais pas le prix du reste, mais n’hésite pas à me le communiquer si tu tombes sur cet article.

Matériel d'escalade pour escalader à Krabi

Pour une initiation, compte 800 Bahts la demi journée (de mémoire), 1000 si vous la prenez depuis Krabi. Il faut bien que les intermédiaires se servent.

Attention, les prix indiqués sont ceux de Tonsai. À Railay, la vie est plus chère, il faut compter un supplément.

Le matériel de grimpe ne prend pas beaucoup de place dans un sac à partir du moment ou l’on ne voyage pas avec sa corde et ses dégaines. Pour un séjour spécial grimpe, prenez le tout, ça en vaut vraiment la peine.

Vocabulaire pour grimper en Thailande

Ben oui. Va dire « Sec » à un Anglais ou un Norvégien !
Ne t’inquiète pas, c’est assez rapide de prendre le pli et le vocabulaire d’escalade anglais, par ordre alphabétique s’il te plait, n’est pas si différent :

  • Assureur / Assurer : Belayer / To Belay : Can you belay me  ? Peux tu m’assurer ?
  • Assureur (système d’assurage) : ATC (type Reverso). Ils ont quasi tous un Grigri sur place sinon. Et Grigri se dit Grigri…
  • Baudrier/Harnais : Harness – c’est bien d’utiliser harnais aussi parce que si tu tombes sur un Québécois, « baudrier » ne va pas lui parler.
  • Bloc : Bouldering
  • Chaussons : shoes… Ca parait évident comme ça mais connaissant le niveau d’anglais des français.. je préfère préciser.
  • Corde : Rope
  • Dégaine : Quick Draw
  • Descente en rappel : rappeling
  • Machard : « Machar » ^^
  • Mou (du) : Slack. Penses à la Slack Line…
  • Moulinette : Top Rope
  • Noeud : knot (prononcer « note »)
  • Pof / Magnésie : Chalk. Petite anecdote. J’ai rencontré un Allemand qui est allé grimpé à Bleau. Il pensait qu’il était interdit de grimper avec de la « Chalk », qu’il fallait de la « pof » donc il grimpait avec du talc acheté en pharmacie…
  • Retirer les dégaines : Clear the route. Ils font également référence à la manip de relai lorsqu’ils demandent « Do you know how to clear the route ».
  • Sec : Take. Les esprits mal tournés penseront à « prends moi » pour s’en souvenir. Je pense que si tu gueules « SEC !!! » les gens entendront Take…
  • En tête : Leading
  • Vache / Sangle : Safety gear
  • Vaché ! : Safe !
  • Voie : Route

Si tu vois autre chose… n’hésite pas !

Escalade à Tonsai - Titou

Dormir à Tonsai

Assez étonnant en 2017 en Thaïlande, Tonsai n’a pas l’électricité en journée.

J’étais à Tonsai durant la « low season », entendez la saison basse. La moitié des hôtels / Guest house étaient fermés.
Je suis resté à Green Valley Resort. J’avais un Bungalow perso pour 200 Bahts la nuit : eau froide et pas d’air cond’ bien évidemment. En restant 1 semaine j’ai en fait eu le bungalow pour 150b/nuit… cheap cheap.
Le « resort » possède un restaurant dans lequel le wi-fi fonctionne sur batterie la plupart du temps…
L’équipe n’est pas super chaleureuse et en a fait fuir plus d’un. Mes amis étaient à Mountain View Resort, qui semblait être pas mal pour des prix très similaires.

Dormir à Tonsai

Se restaurer après la grimpe

Comme pour les hôtels, il existe une foultitude de lieux pour se restaurer et se rafraichir le gosier. Les adresses que je donne ici sont pour les budgets raisonnables aimant la cuisine locale…

Véritable institution du grimpeur, un peu excentré, je ne peux que te conseiller d’aller chez Mama Chicken !
Les portions y sont énormes et feront des heureux.
Legacy est situé à l’opposé et propose une très bonne cuisine à doses équivalentes.

Se nourrir à Tonsai

Pour le petit dej j’affectionne Thaï Family.

Institution nocturne : Viking Bar.

Avec tous ces bons plans, si tu ne trouves pas de potes pour grimper, je ne peux rien pour toi !

Au final je suis resté « uniquement » 1 semaine. Sache que la majorité des gens que j’ai rencontré y restent entre 3 semaines et 2 mois… Tonsai est un village d’irréductibles grimpeurs qui n’attendent que ta venue pour renouveler le sang des repas et des soirées !

Bonne grimpe et sois prudent (assurances, tout ça tout ça…).

Quelques photos prises d’amis sur place 🙂

Vous aimerez aussi

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Laisser un commentaire