Rencontrer des gens après s’être cassé de Paris

Rencontrer des gens en Province
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Se casser de Paris et faire de nouvelles rencontres

T’es parti ou tu vas partir de Paris et là tu te dis « je vais être tout seul, comment je vais faire pour rencontrer des gens ?! ».
Tu te déshydrates en versant toutes les larmes de ton corps car tu ne vas plus voir les mêmes soulards dans le bar du coin de la rue que tu avais pris pour habitude de fréquenter.

Ne t’inquiète pas ! J’ai tout un tas d’astuces pour rencontrer des gens. Si t’es aussi mauvais que moi socialement, ne t’étonne pas que ça ne marche  pas.

Rencontrer des gens, version sociale

Tu l’as compris, je vais dans un premier temps te donner la version compliquée : aller vers les gens.
Je ne m’inquiète pas trop pour toi. Tu es en train de lire ce blog, tu dois être quelqu’un de sympa.

  • Au boulot : T’es salarié ou tu travailles en clientèle. Tu vas forcément rencontrer des gens cool. Demande aux gens s’ils ont de bonnes adresses, s’ils veulent aller prendre un pot. Attention toutefois : le proposer directement à la plus belle femme  / au plus beau mec du service peut définitivement te griller dans la boite.
  • Au sport : Idem. Fais très attention, je te vois venir. J’ai choisi une salle de grimpe munie d’un bar. Il faut savoir lier l’utile à l’agréable.
  • Au Théâtre / À la chorale / Dans un groupe : Il est temps pour toi de te culturer. Tu as passé tes soirées à te murger avec tes potes, te dire que t’étais un artiste parce que t’allais écouter des musiciens dans des bars. Non non non. Ca ne compte pas !
  • Dans une Asso : Si je peux te donner un conseil, choisis bien l’association. Genre la réinsertion de la galinette cendrée, les amis de la bouteille, un truc du genre. Parce que si tu te mets à aller dans une AMAP, on va te traiter de bobo parisien. Le bobo-bashing est de rigueur en ce moment en Région.
  • En colocation : On n’y pense pas forcément, mais la coloc’, c’est un super moyen pour rencontrer des gens et leur réseau. Ce n’est pas qu’un moyen de pauvre, non non non !
  • Mode Expert : Non, tu ne trouveras pas le programme télé ou de scène de crime. Ce conseil s’adresse à la reine/ au roi de la tchatche. Tout le monde n’est pas à l’aise avec ça, mais sinon tu as :
    • Taper l’incruste dans un bar, ce lieu dans lequel tu te sens si à l’aise. Ne t’inquiète pas, en France tous les bars tendance se ressemblent ainsi que ton lieu de pèlerinage : les PMU (version bien plus aisée).
    • Taper l’incruste à un picnic ou à une soirée dans un parc, au bord d’un lac (à toi de t’adapter à ton environnement). La version hivernale correspond au mode Expert+++.

Rencontre en Région

Rencontrer des gens, version asociale

Je précise tout de même pour les trolls et vrais asociaux. C’est un article pour rencontrer des gens…
Je propose donc ici des solution numériques, qui facilitent à beaucoup les rencontres aux plus timides.

  • Sites de sorties : Il en existe un paquet… De mon point de vue, ça marche bien mieux dans les grandes agglomérations comme Lyon, moins dans les moyennes comme Annecy. La moyenne d’âge fluctue beaucoup en fonction de l’activité universitaire de la ville. Chez moi… je n’ai pas eu recours à ces sites qui fonctionnent un peu comme des forums. Des gens partagent des activités et te proposent de se joindre à eux. À tester  !
    • OnVaSortir : Surement le plus vieux, le plus moche, mais je crois celui avec la communauté la plus importante. Leurs créateurs ne semblent pas vouloir apporter un coup de neuf à ce site qui fonctionne certes bien mais qui a du être amorti depuis bien longtemps !
    • DailyFriends : même ambiance, il a du être créé 1 an et demi après *Méchant ! Méchant Titou*
    • Ziwego : D’apparence plus moderne. D’apparence. *J’ai mangé du lion ce soir je crois*

Il en existe un paquet d’autres, n’hésite pas si tu en veux plus, si tu veux en ajouter… signale toi en commentaire.

  • Appli de rencontres : Toi qui avais le swipe infini sur 5km à la ronde, calme toi tout de suite car en région – hors grandes agglomérations – il va falloir être plus généreux sur les distances. Les applications de rencontres sont un bon moyen de faire de nouvelles rencontres, qu’elles te permettent de te sentir moins seul une nuit, une semaine, un mois…Et de rencontrer les amis de cet ami(e).
    • Tinder : Ze référence en la matière, ze leader sur le marché. Qui dit leader dit le plus de monde. Les fonctionnalités les plus simples, les plus ergo, bref du simple, efficace, tout ce qu’on aime. Tinder te propose des profils, tu n’as qu’à dire Oui ou Non, si les 2 profils se sont dit Oui, il y a match et la conversation peut s’engager !
    • Happn : Supposé te présenter les personnes que tu as croisé (en fait dans un rayon de XXXm), l’appli n’est pas super fréquentée. Son ergonomie de défilement est assez naze mais te permet de savoir qui sont tes voisin(e)s célibataires.
    • Lovoo :  C’est triste et élitiste à dire mais cette appli est un combo des 2 précédentes et est réputée pour regrouper les poufs (je ne connais pas la version mec de pouf.. une idée?) de la zone… On ne sait jamais le hasard pourrait bien faire les choses. Faut mettre toutes les chances de son coté !
    • Once : Big up à l’équipe et à Thomas, qui prend le temps de me répondre à chaque fois que j’ai envie de troller un peu ou que je me pose des questions sur leur choix d’évolution de l’appli. Qui évolue fort bien je trouve. Le concept ? Un profil (deux maintenant) par jours, ça match ou pas. Censé être contre l’aspect consommation des autres applications. Mais ne tombe pas dans l’angélisme, tu retrouves les mêmes profils sur les autres app’.

Bon, maintenant que t’as plein de bonnes raisons de venir, viens ! Sitoplé, viens, j’ai déjà fait tout le tour de toutes les applis!

 

Vous aimerez aussi

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Laisser un commentaire